dimanche 4 septembre 2011

Cholitas lutteuses de Bolivie


cholitas luchadoras

"cholitas luchadoras" Les catcheuses Boliviennes

En Bolivie les "cholitas luchadoras" gagnent leur vie sur le ring.

Depuis une dizaines d’années, la Bolivie se passionne pour les combats de femmes les "cholitas". La Lucha de cholitas est une espèce de catch version Bolivienne.
Découvrez dans la suite les photos et vidéos hilarantes de la “lutte Bolivienne” !
Tout à commencé pour la première fois dans les gymnases des l'agglomérations de la Paz et El Alto à plus de 4000 m d'altitude, lorsque les lutteurs masculins, désespérée de ne pas attirer suffisamment de public, ont décidé de faire monter les femmes sur le ring.
Ces femmes en tenue traditionnelle, vêtues selon les coutumes des Aymaras (peuple indigène de l'ouest de la Bolivie) de jupes à plis larges et coiffées de différents chapeaux melon d’où s’échappe leurs longues tresses, s'affrontent entre elles ou se mesurent à des hommes pour la plus grande joie des locaux, mais aussi des touristes qui se pressent de plus en plus nombreux pour voir ce spectacle.
cholitas luchadoras-25

cholitas luchadoras-3
Le terme Cholita a été inventé par les Espagnols colonialistes comme une façon de dénigrer la population andine, mais a depuis été adopté par les personnes mêmes qu'il était censé blesser. Les femmes autochtones se considèrent avec fierté comme "cholitas".
Mais c'est encore un mot dangereux pour les "gringos". Les traces du passé colonialiste sont toujours là et si le mot "Cholita" s'échappe de votre bouche, assurez-vous qu'il est utilisé avec respect…
00026154-SPS-Cholitas-005

cholitas luchadoras-4
 cholitas luchadoras-5

cholitas luchadoras-2  

cholitas luchadoras-6

cholitas luchadoras.png

cholitas luchadoras-7

cholitas luchadoras-8



cholitas luchadoras-9

cholitas luchadoras-10

cholitas luchadoras-11

cholitas luchadoras-12

cholitas luchadoras-13

cholitas luchadoras-14

cholitas luchadoras-15
Les tournois de lutte sont tombés en décadence à la fin des années 90, avec l'arrivée de la télévision pour les ménages les plus pauvres. Mais en 2001, Juan Mamani a eu la brillante idée de créer la catégorie féminine des Titans du Ring. Des 60 cholitas présentée au casting quatorze ont été sélectionnées, pour leurs compétences “théâtrales”  plus que pour leurs forces évidement.
cholitas luchadoras-16

cholitas luchadoras-17

cholitas luchadoras-18

cholitas luchadoras-19

cholitas luchadoras-20

cholitas luchadoras-21
En plus d'être rentable - une combattante reconnue gagne jusqu'à 30 $ par match – mais le travail a ses risques.
 cholitas luchadoras-23

cholitas luchadoras-24

cholitas luchadoras-26

cholitas luchadoras-27

cholitas luchadoras-28

cholitas luchadoras-29

cholitas luchadoras-30

cholitas luchadoras-31

cholitas luchadoras-34

cholitas luchadoras-32

cholitas luchadoras-33
 
cholitas luchadoras.cholitas-wrestling-bolivia

cholitas luchadoras-36

cholitas luchadoras-37

 cholitas luchadoras-40

cholitas luchadoras-41

cholitas luchadoras-42  
cholitas luchadoras-35
 
00026154-SPS-Cholitas-012
Les lutteuses jouissent d'une grande popularité et retirent de cette activité un complément non négligeable à leurs revenus.
Crédits photos : compilés sur le net.
32_rss-cube-webtreatsetc 32_twitter-logo-square-webtreatsetc 32_facebook-logo-square-webtreatsetc 32_mail-square-webtreatsetc Me joindre par e-mail
1tourdhorizon.com Mots clés : , ,
Partager en 1 clic :

0 commentaires :

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !

Publier un commentaire

Bienvenue, vos commentaires seront pris en compte, merci.

Related Posts with Thumbnails

 

 

Recherche personnalisée