jeudi 10 février 2011

Le miel : le meilleur remède contre la toux

le miel contre la toux
Beaucoup d'entre-nous utilisent une forme de médecine alternative ou complémentaire, les remèdes naturels ont un attrait évident, mais comment savoir lesquels choisir et si leur efficacité est reconnue par la science ?

En voici un : le miel contre la toux, désormais son efficacité est prouvée scientifiquement.

En 2007, la "Food and Drug Administration" a déclaré de nombreux produits comme potentiellement dangereux chez les petits enfants et a recommandé une interdiction de beaucoup d'entre eux. Comme alternative, de nombreux experts suggèrent quelque chose d'aussi simple qu'une cuillerée de miel ou même une petite tasse d'eau aromatisée, qui ont peu d'effets secondaires et semblent être efficaces.
L'idée est que les substances sucrées comme le miel aident à apaiser le fond de la gorge et à briser le mucus dans les voies respiratoires. Le miel est également connu pour avoir des propriétés antioxydantes et antimicrobiennes.

Dans une étude menée en double aveugle, réalisée par les pédiatres de l'Université de Pennsylvanie, les chercheurs ont observé 105 enfants âgés de 2 à 18 ans chez lesquels une infection des voies respiratoires avait été diagnostiquée dans le cadre d’une consultation médicale. Les patients furent répartis au hasard en trois groupes:
  1. un tiers a reçu une dose nocturne de dextromethorphane parfumé au miel.
  2. un tiers une simple dose nocturne de miel de sarrasin.
  3. un tiers a reçu l'administration d’un placebo.

Le miel plus efficace qu’un sirop pour la toux


Des différences significatives ont été enregistrées selon les différents groupes de traitements :
  • Le miel obtint les meilleurs résultats dans l’amélioration de l’état général des jeunes patients et des effets sur la toux.
  • Le placebo (l'absence de traitement) enregistre les plus mauvais résultats.
  • Et enfin l’administration du sirop au dextromethorphane améliore la fréquence d’apparition de la toux, mais vis-à-vis de l’évolution générale du patient, les résultats ne sont guère plus favorables que le placebo.
En fin de compte, le miel a produit les plus grandes améliorations quand il s'agissait de l'amélioration du sommeil et la réduction de la gravité et de la fréquence de la toux.

Les risques : les médecins avertissent que l'on ne donne pas de miel aux nourrissons et aux enfants de moins d’un an en raison du risque (infime) de botulisme.

Le dextrométhorphane est un analgésique opiacé, utilisé comme médicament contre la toux en vente libre en France. Il est présent dans une multitude de sirops et pastilles contre la toux, et son emploi s’est généralisé dans beaucoup de pays. L’administration de ce médicament chez certains sujets peut entraîner des effets secondaires comme des hallucinations, psychoses, réactions allergiques, somnolence…

[Via : NewYorkTimes,Kirino]
Partager en 1 clic :

0 commentaires :

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !

Publier un commentaire

Bienvenue, vos commentaires seront pris en compte, merci.

Related Posts with Thumbnails

 

 

Recherche personnalisée