jeudi 27 janvier 2011

Pororoca plus longue vague du monde



Pororoca-5-horz
Pororoca du nom « Tupí-guaraní * » qui signifie “grand bruit destructeur” est un mascaret. Situé sur l’embouchure du Fleuve Amazone au Brésil. Il se produit une fois par an (entre février et mars), deux fois par jour. Nommé mascaret en français c’est un phénomène naturel, causé par la rencontre du courant fluvial et des marées de l'océan  qui remontent à l'embouchure du fleuve.

Pororoca-8


 Le phénomène peut pénétrer profondément à l’intérieur du fleuve et générer la plus longue vague du monde, elle peut atteindre 4m de hauteur. La vague peut être entendue prêt de 30 minutes avant son arrivée, elle est si puissante qu'elle peut détruire tout sur son passage, et modifier le cours du fleuve.


Pororoca-7La « Pororoca » est devenue populaire auprès des surfeurs, depuis 1999. A « São Domingos do Capim » Brésil un championnat mondial a lieu tout les ans, où se rencontrent les surfeurs du monde entier. Le record de la plus longue distance surfée sur la Pororoca a été fixé par Picuruta Salazar, un surfeur brésilien qui, en 2003, a réussi à surfer sur la vague pendant 37 minutes, une promenade de 12,5 kms.

Pororoca-3
Toutefois, la navigation sur la Pororoca est particulièrement dangereuse, car l'eau charrie une quantité importante de débris sur les rives de la rivière (souvent des arbres entiers ou …des habitations).

Une soixantaine de mascarets ont été répertoriés dans le monde. La Pororoca serait la plus grande vague de mascaret du monde avec celle de Qiantang River en Chine et la Severn en Angleterre.
Mais il semblerait qu’une vague encore plus spectaculaire ait été découverte en Indonésie : le mascaret de Bono surfé par Eduardo Bagé et « Yep » Colas dont les images sont encore confidentielles. Un film de Maxence Peyras sera diffusé le 28 janvier lors de l'émission de télévision Thalassa.
Pororoca-4
  



Mascaret un rêve de surfeur : une vague presque sans fin …  
 








Surfer l’Amazone


Surfer la Pororoca

 
Pororoca la plus longue vague


* _ Le Tupí-guaraní est une langue indigène, des Tupinamba , qui avaient étudiés la grammaire avec les jésuites , qui a donné lieu à deux dialectes, désormais considérés comme des langues distinctes: la langue générale de São Paulo , et le nheengatu langue générale de l’Amazone). Cette dernière est encore parlée aujourd'hui dans l’état d’Amazone .
Partager en 1 clic :

0 commentaires :

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !

Publier un commentaire

Bienvenue, vos commentaires seront pris en compte, merci.

Related Posts with Thumbnails

 

 

Recherche personnalisée