jeudi 23 avril 2009

A quoi servent les amis?

A quoi servent les amis? A prolonger la vie.
Les études montrent que la plupart des gens ayant des amis vivent plus longtemps. 
Être en bonnes compagnies contribue également à lutter contre la dépression.
Sur le chemin de l'amélioration de la santé, de nombreuses personnes se tournent vers les médecins, les livres didactique ou Les suppléments à base de plantes. Cependant, ils ignorent une arme puissante capable de les aider à lutter contre la maladie et la dépression, pour accélérer la récupération, retarder le vieillissement et prolonger la vie : vos amis.
Les Amis aident à préserver votre santé? (Photo: Stuart Bradford / NYT)
Récemment, les chercheurs commencent à s’intéresser à l'importance de l'amitié et des réseaux sociaux sur la santé en général. Une étude australienne de 10 ans a révélé que les personnes âgées ayant un grand cercle d'amis ont eus 22% moins de chances de mourir pendant la période de l'étude, par rapport à ceux avec moins d'amis. Une grande étude de 2007 a montré une augmentation de près de 60% du risque de l'obésité chez les personnes dont les amis gagnés du poids . L'année dernière, des chercheurs de Harvard ont indiqué que des liens sociaux forts pouvaient promouvoir la santé du cerveau pendant le vieillissement.
"Dans l'ensemble, le rôle de l'amitié dans notre vie n'est pas très bien appréciée», a déclaré Rebecca G. Adams, professeur de sociologie à l'université de Greensboro en Caroline du Sud. "Il ya beaucoup d'attentes dans les relations familiales et dans le mariage, mais très peu dans l'amitié. L'amitié a un plus fort impact sur notre bien-être psychologique que les relations familiales. "
Dans un nouveau livre, "The Girls From Ames: L'histoire de la femme et le 40-Year Friendship" (Gotham), Jeffrey Zaslow raconte l'histoire de 11 amis d'enfance qui ce sont disperser de l'Iowa à huit états distincts. Malgré la distance, l'amitié entre eux a survécu aux études, aux mariages, aux divorces et a d'autres crises, y compris la mort de l'une des femmes avant l'âge de 30 ans.
L'utilisant ses notes, albums photo et la mémoire des femmes elles-mêmes,Zaslow raconte que l'amitié a modeler leurs vies, et continue à les soutenir. Le rôle de l'amitié dans la santé et le bien-être est évident dans presque tous les chapitres.
Deux des amis ont eu récemment un cancer du sein. Zwagerman Kelly, maintenant professeur de collège habitante dans la ville de Northfield, Minnesota, a déclaré que lors de la réception de son diagnostic, en 2007, son médecin lui a dit de s'entourer de gens plus aimées. Au lieu de cela, elle a recherchée ses amis d'enfance, même si elles habitaient loin.
"Les premières personnes a qui je l’aie dit ; les femmes d'Ames», dit-elle dans une interview. «Je leurs aient envoyé un email. Immédiatement reçu des courriels et des appels téléphoniques et des messages de soutien. Il est très clair que l'amour parvenais de tous. "
Quand elle se plaignait du traitement qui lui causé beaucoup de douleur à la gorge, une jeune fille de Ames a envoyé un mixeur et des recettes. Une autre, qui avait perdue une fille de la leucémie, a envoyée un bonnet tricotés à la main, en sachant que votre tête aurait froid sans cheveux; une autre a envoyé un pyjama en tissu spécial pour aider à supporter les sueurs nocturnes.
Zwagerman dit que, souvent, elle se sentaient plus a l'aise pour discuter de son état avec des amis qu’avec votre médecin. "Nous avons tant d'histoires attachées à ces femmes que nous pouvons parler de tout», dit-elle.
Kelly a dit aussi que ses amis de Ames ont été un facteur essentiel dans son traitement et sa récupération, et des recherche soutiennes cette perception. En 2006, une étude de près de 3000 infirmières, ayant un cancer du sein a montré que les femmes, sans amis proches étaient quatre fois plus susceptibles de mourir de la maladie que les femmes avec plus d'une dizaine d'amis. Et, fait remarquable, la proximité et la fréquence des contacts avec un ami ne sont pas associés à la survie. Il suffit d'avoir des amis, pour se sentir protéger.
Bella DePaula, professeur associé de psychologie à l'Université de Californie, Santa Barbara, dont le travail se concentre sur les personnes seules et les amis, suggère que dans de nombreuses études, l'amitié a plus d'effet sur la santé que un conjoint ou un membre de sa famille. La recherche d'infirmières ayant un cancer du sein, et ayant un conjoint n'a pas été associée à la survie.
Alors que de nombreuses études mettent l'accent sur l'amitié dans les relations intenses entre les femmes, certaines recherches montrent que les hommes aussi peuvent en bénéficier. Dans l'une, menée sur une période de six ans avec 736 hommes suédois d'âge moyen, la connexion avec une seule personne n'a pas d'incidence sur le risque de crises cardiaques et les maladies du cœur, mais avoir des amis, oui. Seule la fumée a été un facteur de risque aussi important que le manque de soutien social.
La raison exacte de l'amitié qui a un grand effet n'est pas tout à fait claire. Alors que les amis peuvent prendre de petites responsabilités ou aller chercher des médicaments pour une personne malade, les avantages vont bien au-delà de la garde physique et en fait, la proximité ne semble pas être un facteur. 
Peut être que les personnes ayant des liens sociaux forts ont également  un accès amélioré aux services et aux soins de santé. Cependant, l'amitié a manifestement un effet psychologique profond. Les gens qui ont des liens d'amitié ont une moindre probabilité d’attraper froid, peut-être parce qu'ils ont moins de stress.
L'année dernière, les chercheurs ont suivi 34 étudiants de l'Université de Virginie, les amenant à la base d'une colline assez abrupte et les équipant de lourds sacs à dos. Ensuite, les élèves furent invités à évaluer le degré de la pente. Certains participants été accompagnés d’amis, tandis que d'autres étaient seuls.
Les étudiants qui été avec leurs amis ont donnés des estimations plus faibles de la mesure de la pente de la colline et le plus les participants avaient de l'amitié entre eux, moins elle semblait raide.
«Les gens avec de solides réseaux d'amis se sentent comme si il y avait quelqu'un pour les aider», a déclaré Karen A. Roberto, directeur du centre de gérontologie de Virginia Tech. "L'amitié est une ressource sous-estimée. Le message de ces études est que les amis vous rendent le vie meilleure. "
Source : Tara Parker-Pope “New York Times”

   A quoi servent les amis?
 

AddInto
Partager en 1 clic :

0 commentaires :

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !

Publier un commentaire

Bienvenue, vos commentaires seront pris en compte, merci.

Related Posts with Thumbnails

 

 

Recherche personnalisée