jeudi 30 avril 2009

Origine et tradition du 1er mai

L' origine et la tradition du muguet du 1er mai


Le muguet

Depuis le moyen-Age : Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe depuis le moyen-Age. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le muguet est une fleur "porte-bonheur" qu'on offre habituellement le 1er mai, jour de la fête du travail. Cette tradition date de 1561, année ou le roi Charles IX décida d’en offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l’idée lui plût et c’est lui qui lança cette bonne habitude !
Le nom latin du muguet est : convallaria maïalis. En anglais on l'appelle: Lily of the Valley, c'est joli, non ? Alors qu’il est blanc à l’époque où on l’offre, en été, les clochettes du muguet sont rouges !

attention muguetPour cueillir un brin de muguet il est préférable d'utiliser des ciseaux car il faut faire attention de ne pas arracher sa tige souterraine. Dans certains régions cette fleur est protégée. Si on arrache ses "racines" ou plus exactement ses rhizomes qui portent les racines, le muguet ne pourra plus refleurir au prochain mois de mai.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des « bals du muguet ». C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.

Fête du Travail

Le 1er Mai est le jour de la ‘Fête du travail’. C’est pendant la seconde guerre mondiale, en 1941, sous le gouvernement de Vichy, que cette date fut officialisée. En 1947, à la Libération, le 1er Mai devient un jour férié et payé. Depuis, la plupart des pays d’Europe ne travaillent pas ce jour-là et tout le monde profite ainsi d’un week-end de trois jours à l’arrivée du beau temps !


Vente du muguet la tolérance du 1er mai
Les autorités locales admettent une tolérance à titre exceptionnel concernant la vente du muguet le 1er mai par les particuliers, cette dernière étant apparentée à une tradition. Toutefois, le muguet ainsi vendu :
  •  doit être exclusivement sauvage et non de culture, sans racine.
  •  doit être sans emballage, ni contenant.
Par ailleurs, de plus en plus de mairies encadrent la vente de muguet par arrêté municipal. Ces textes précisent généralement que :
  • la vente doit se faire à une distance d'au moins 40 m d'une entreprise fleuriste.
  •  il ne doit y avoir ni banc, ni étal de présentation.
  • le vendeur ne doit pas alpaguer le chaland.
  • aucune adjonction de fleur ou de feuillage ne doit être effectuée.
Certain arrêtés exigent, en outre, une autorisation préalable sollicitée par le particulier auprès des services municipaux.
Vendre du muguet le 1er mai sur la voie publique est toléré mais, avant de prendre temporairement possession d'un bout de trottoir, entrez en contact avec votre mairie afin de vous renseigner sur les dispositions locales.


PARTAGER
Partager en 1 clic :

0 commentaires :

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à réagir !

Publier un commentaire

Bienvenue, vos commentaires seront pris en compte, merci.

Related Posts with Thumbnails

 

 

Recherche personnalisée